EN

Ousmane Dembélé : un Eurois champion du monde !

Blessé en février dernier à la cuisse, l’attaquant vedette du club de Barcelone se prépare activement à la reprise. Ousmane Dembéle pourrait, selon les médias espagnols, être prêt pour le huitième de finale retour de la Ligue des champions, contre Naples, le 8 août prochain, au Camp Nou. Quel chemin parcouru pour le jeune Eurois !

A Évreux, ce match, comme tous les autres disputés par le jeune footballeur français, est attendu plus qu’ailleurs. En effet, le champion du monde 2018, a passé toute son enfance dans le quartier de La Madeleine. Et dès que l’occasion se présente, il n’hésite pas y revenir.
Né à Vernon, il arrive très tôt avec ses parents à Évreux. Très tôt aussi, il fait du ballon rond son meilleur ami. « Il allait à l’école avec un ballon, il faisait des courses avec un ballon. Comme un doudou. Ousmane était un mordu », raconte Romaric Bultel, son dernier entraîneur à Évreux
À l3 ans, il est détecté par le club professionnel du Stade rennais. En Bretagne, le jeune footballeur eurois poursuit sa progression. Il honore ses premières sélections tricolores avec les équipes jeunes des Bleus.
En novembre 2015, il dispute son premier match en Ligue 1 sous les couleurs de Rennes. Il finira cette première saison professionnelle avec douze buts au compteur et cinq passes décisives. Son talent va ensuite d’épanouir dans une grosse écurie allemande : le Borussia Dortmund.

Un an plus c’est une autre grosse pointure du foot européen qui officialise l’arrivée de l’Eurois dans ses rangs : le FC Barcelone. L’annonce est fracassante. Ousmane Dembélé est annoncé comme le remplaçant de Neymar, parti quelques semaines plus tôt pour Paris et le PSG. Pas épargné par les blessures, il se fait toutefois une place de choix dans l’équipe et dans le cœur des supporters.

Appelé une première fois en équipe de France en 2016, l’Eurois sera du titre mondial en 2018. Il n’est pas celui que l’on verra le plus sur les terrains mais il peut se targuer, tout comme Steve Mandanda, passé lui aussi par les bancs d’Évreux et ses clubs de foot, d’avoir soulevé la coupe du Monde !

Commentaires

Aucun commentaire. Soyez le premier à en laisser un.

Vous devez être connecté ou vous inscrire sur cette page pour publier un commentaire.